Entervue, Carol Ann Weaver

Video:
Type:Video
Description:

« (Je) permets (à la musique) de couler dans mon corps de sorte que mes propres perceptions sont changées, vraiment remuées, puis au moment où elle ressort à l’autre extrémité de la composition, peut-être que quelqu’un d’autre sera ému.»-C.W.

Carol Ann Weaver amorce cette entrevue sur vidéo en décrivant ses influences musicales conflictuelles. Alors qu’elle a grandi en écoutant surtout la musique occidentale « abstraite », elle aimait également le jazz et la pop, « la musique défendue, (la musique) avec du rythme », et elle espérait un jour « réunir ces deux mondes ». Quand elle décrit Every Three Children, cependant, le style musical varié n’est pas le point central. Elle raconte plutôt avoir été émue par l’histoire de la pandémie de sida en Afrique, et sa rencontre avec la phrase « Un enfant sur trois ». Elle décrit également la nature collective du projet, en particulier son partenariat avec la Fondation Stephen Lewis dont elle a reçu soutien et inspiration.

Le sens de responsabilité sociale que Weaver apporte à son travail de compositrice est inspirant. « Il me semblait très clair qu’il y avait une raison d’écrire cette pièce pour ces gens. » Dans ses propos sur l’élan politique derrière toutes ses œuvres, Weaver exprime son espoir que la musique pourrait avoir la possibilité de toucher le cœur des auditeurs par ces questions, et d’exprimer de la compassion. « C’est ce qui m’a toujours intéressée... Je ne compose pas de musique à moins de pouvoir connaître cette passion, où je suis entièrement immergée dans le chagrin, la douleur ou la joie de l’écrire. »

Crédits :Colleen Renihan, Jeremy Strachan, Véronique Robert (traduction)
Durée:00:06:30
Objet:Carol Ann Weaver | Every Three Children
Related People:Carol Ann WeaverCarol Ann Weaver
Created Date2008