Header - Sheet Music

Vitrine des compositeurs

Jacobus Kloppers: Biographie

Jacobus Kloppers
1937 -
Région: Prairies

Jacobus Kloppers

Jacobus Kloppers (né en1937 à Krugersdorp, en Afrique du Sud) a été professeur d’orgue et de musicologie ainsi que directeur du département de musique au King’s University College d’Edmonton, en Alberta, au Canada, depuis sa fondation en 1979 jusqu’en 2008. Il enseigne actuellement l’orgue et la musicologie comme chargé de cours à temps plein au King’s University College, et à titre de professeur adjoint d’instruments à clavier à l’Université de l’Alberta (poste qu’il occupe depuis 1997).

Après avoir terminé ses études de premier cycle et obtenu ses diplômes (orgue) en Afrique du Sud, il a poursuivi ses études à Francfort-sur-le-Main : pour l’orgue avec Helmut Walcha à la Musikhochschule (1961-1965), et pour la musicologie à l’Université Johann Wolfgang Goethe (1961-1966). Sa thèse de doctorat portait sur l’interprétation de la musique d’orgue de Bach. De 1966 à 1976, il a enseigné la musicologie et l’orgue à la University of the Orange Free State à Bloemfontein, en Afrique du Sud (en tant que professeur titulaire à partir de 1970). Il a donné des récitals d’orgue en Afrique du Sud, au Canada, en Allemagne de l’Ouest et en Autriche (1966-1985), y compris dans le cadre d’enregistrements pour la SABC et la SRC. Parallèlement, il a été organiste d’église, membre de jurys pour les bourses outre-mer de l’Université de l’Afrique du Sud, examinateur pour le Western Board of Music, au Canada, compositeur et conseiller (orgue, 23 projets). Depuis 1966, il a prononcé des conférences en Afrique du Sud, au Canada, en Allemagne de l’Ouest et en Autriche sur l’interprétation de la musique d’orgue de Bach, la rhétorique musicale et le symbolisme dans le répertoire baroque, en particulier dans la musique d’orgue de Bach. Il a été organiste-chef de chœur en Afrique du Sud (1956-1961, 1966-1976), à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne de l’Ouest (1961-1966) ainsi qu’à l’église anglicane St. John the Evangelist à Edmonton, en Alberta (de 1976 à aujourd’hui). En Afrique du Sud, il a également siégé au comité pour la révision du livre de cantiques afrikaans (1969-1976), et il a coédité les deux premiers d’une série de cahiers de musique liturgique pour orgue. Outre ses fonctions au King’s University College, il enseigne l’orgue dans le privé à Edmonton depuis 1976. Jacobus Kloppers a fait partie du jury du concours de bourses du TriBach Festival à Edmonton, en 1985, de même que de plusieurs jurys de concours pour les bourses de la Johann Strauss Foundation depuis 1977. Membre de l’Organ Advisory Committee du Winspear Centre d’Edmonton (1994-2002), il a supervisé l’harmonisation finale du nouvel orgue du Davis Concert Hall (été 2002). Il est membre de la Ligue canadienne des compositeurs, de l’Edmonton Composers Concert Society (aujourd’hui « Tonus Vivus »), membre votant du Centre de musique canadienne et Membre honoraire du Collège royal canadien des organistes. En juin 2008, il a été intronisé à l’Edmonton Culturel Hall of Fame dans la catégorie des bâtisseurs.

Les quelque 70 compositions de Jacobus Kloppers incluent des oeuvres commandées par le Conseil des Arts du Canada, la SRC, le Collège royal canadien des organistes, le Marjorie Young Bell Fine Arts and Music Fund à l’Université Mount Allison, à Sackville, au N.-B., la South African Foundation for the Creative Arts, plusieurs églises et divers commanditaires privés. Son catalogue comprend des œuvres pour orgue seul de nature liturgique ou pour le concert, un concerto pour orgue, un concerto pour saxophone alto, divers cantiques et œuvres chorales, deux suites pour duo d’orgue, « Reflections » pour piano seul, « Jack and the Bean Stalk » pour orgue et narrateur, « Celtic Impressions » pour orgue seul ainsi que « Triptych : Carolingian Temperaments » pour orgue et saxophone alto. Ses œuvres sont publiées au Canada, aux États-Unis et en Afrique du Sud, et plusieurs d’entre elles ont été enregistrées sur 11 disques compacts (y compris pour l’étiquette allemande « Querstand »).

Sa musique a été interprétée en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, à Hong Kong et en Afrique du Sud, et elle a été diffusée sur les ondes de la SRC, la SABC, Radio Netherlands, Radio 2 en Pologne et la Minnesota Public Radio. « Canticle of the Sun » pour choeur mixte, cuivres et orgue, commandée par The Friends of the Winspear Centre, à Edmonton, a été présentée au gala d’inauguration de l’orgue Davis, le 14 septembre 2002. Grâce à une bourse de voyage du Conseil des Arts du Canada, le compositeur a assisté, en mai 2005, à l’exécution de son « Te Deum » pour chœur mixte, orgue et timbales par le Polski Chor Kameralny sous la direction de Jan Lukaszewski, lors du Festival international de musique sacrée Gaude Mater à Czestochowa, en Pologne. Le concert a été diffusé à la Radio 2 polonaise en août 2005.

À la demande du saxophoniste polonais Dariusz Samol, « Triptych: Carolingian Temperaments » pour orgue et saxophone a été révisée, développée et orchestrée en 2005 pour devenir Concerto for Alto-Saxophone and Chamber Orchestra ("Concerto in Quattro Umori"). Les deux premiers mouvements de ce concerto ont été créés au quatrième Festival international de saxophone, tenu à Szczecin, en Pologne, le 8 avril 2006, par le soliste Dariusz Samol et l’Orkiestra Opery na Zamku sous la direction de Jacek Kraszewski, à l’occasion d’un concert intitulé « Le Canada rencontre la Pologne » parrainé par l’Edmonton Composers Society et l’ambassade du Canada. La création nord-américaine de l’intégrale du concerto (les trois mouvements au complet) a eu lieu au concert « New Music Alberta 2008-09 » parrainé par l’Edmonton Composers Concert Society, au Convocation Hall de l’Université de l’Alberta, le 15 février 2009. Les interprètes étaient Charles Stolte (saxophone alto) et les Edmonton Chamber Players sous la direction du maestro polonais Jacek Rogala.

Une analyse stylistique de la musique pour orgue solo de Jacobus Kloppers est le sujet de la thèse de maîtrise de Christiaan H. N. Carstens (1995, en afrikaans), à la University of Port Elizabeth (Afrique du Sud).

Musiflots

Cliquez ici pour écouter toutes les œuvres de Jacobus Kloppers