Header - Sheet Music

Vitrine des compositeurs

Michael R. Miller: Biographie

Michael R. Miller
1932 -
Région: Atlantique

Michael R. Miller

MILLER, Michael Richard. Compositeur, pianiste, professeur de musique à la retraite, né à Lisbonne au Portugal, le 24 juillet 1932. Il a obtenu un B.A. de l’Université de New York en 1955, une M.A. en 1956 et un Ph. D. en 1971 de la Eastman School of Music de l’Université de Rochester, NY. Il a étudié la composition et l’orchestration avec Bernard Rogers et Wayne Barlow.

Miller a enseigné à l’Université de New York de 1961 à 1965 et au Vassar College, NY, de 1965 à 1966. Il a émigré au Canada en 1967, a enseigné le piano, la composition et la théorie à l’Université Mount Allison à Sackville, N.-B. et a joué avec le Mount Allison Trio jusqu’en 1974. Il est devenu citoyen canadien en 1972. En juillet 1998, il a pris sa retraite et a enseigné la composition à temps partiel jusqu’en 1999, recevant de l’Université Mount Allison, le titre de professeur émérite, en mai 1999.

Il a composé pour voix, chorales, piano, orgue, guitare, orchestres, groupes de musiciens et divers orchestres de chambre. Il a également écrit deux opéras. Son style dénote des techniques du XXe siècle telles que le pandiatonicisme, la polytonalité, les échelles modales, le rythme recoupé, le sérialisme et la musique aléatoire. Ses œuvres conservent habituellement des mesures identifiables et des centres tonaux. En fait, sa musique comporte les caractéristiques parfaitement traditionnelles suivantes : mélodies, thèmes, motifs, formes claires, contrastes de modes et de tempos, ainsi que l’utilisation du contrepoint.

Enregistrements : CD en 2001, A Peace Cantata, chantée par la Fredericton Choral Society, dirigée par Michael Capon, avec la soprano, Anne Hagerman et le bariton, David Perritt; CD en 1996, Approaching the Spring Place avec James Mark à la clarinette et Penelope Mark au piano; disque 33 tours en 1987 de l’Association des compositeurs canadiens de l’Atlantique (ACCA), A Chord of Nature, avec Michel Cardin à la guitare; Kyrie, Gloria de la Mass for Peace, sur le disque 33 tours, Joyful Sounds, dirigé par Elmer Iseler, chef d’orchestre et avec les Festival Singers of Canada.

Œuvres commandées : Songs of the Woods, comédie musicale pour jeunes (Music Education Council, la NB Teachers’ Association et le John Adaskin Poject, 1979), d’après un livre de David Etheridge, musique et paroles de M. Miller et jouée à la Marshview Middle School de Sackville, N.-B. et dans d’autres écoles en 1979 et 1981. To a Hero Now, sonate pour piano (Direction du développement culturel du N.-B. en 1982), jouée de nombreuses fois par Janet Hammock et diffusée à l’émission, Two New Hours, de la radio nationale CBC. Quintet Equinox, pour piano et quatuor à cordes (Bicentenaire du N.-B. en 1984), joué de nombreuses fois par le Brunswick String Quartet et Arlene N. Pach. Word Play, (commandé par Gary Karr), joué par Andrew R. Miller, contrebasse et Michael R. Miller, piano, à la Owens Art Gallery, à Sackville, N.-B. en 1989. Around Alline, opéra à trois actes sur les effets de la Révolution américaine sur les Maritimes (congé sabbatique de Mount Allison en 1990), dirigé par Brian Ellard et présenté en première sous forme de concert par le département de musique de Mount Allison. Wish, sept chansons sur la poésie de Keith Helmuth, pour voix moyenne, flûte, corne de basset et piano, (subvention à la création du N.-B., Ina Mitton Fund de Mount Allison, et subventions de l’Université du N.-B. et l’Université de Moncton en1995), en tournée avec le ténor, David Carle, et une prestation avec la soprano, Wendy Nielsen, diffusée par la CBC en 1997.

Autres œuvres commandées : Blue Hands, quatre chansons pour voix et piano sur la poésie de Harry Thurston (subvention à la création du N.-B. en 1998), en tournée aux É U., présentées à Halifax avec Wendy Nielsen, et diffusées à l’émission All the Best de la CBC. Eve of Montreal, sept scènes pour guitare et violoncelle (subvention du M.Y. Bell Fine Arts and Music Fund de Mount Allison), présentées en première avec Peter Higham, guitare et Danise Ferguson, violoncelle, à Fredericton et à Sackville en novembre 1998. Here We Are, prélude pour orchestre (commande du millénaire de Symphonie N.-B.), présenté à Saint Jean, Moncton et Fredericton en mars 2000. Sole Music, trio pour violons (ou clarinette), percussion et contrebasse, présenté en première par MOTION New Music Ensemble à Fredericton, Sackville et Saint-Jean, Terre-Neuve en mai 2000. Mammoth Days, conte musical pour jeunes, lu par Wendy Nielsen, avec un quintette d’instruments à vent, au Summer Music Festival et présenté au Memorial Hall de l’UNB en août 2001.

Autres prestations des œuvres de M. Miller : Four Canzonets, joué par le quintette à cuivres, Northumberland Brass en juin 1999, au festival Indian river, Î.-P.-É. Tread the Waters, ensemble de chansons sur la poésie de Miriam Waddington, avec la soprano, Helen Pridmore et Judy K. Siebert au piano à l’Université de Brandon, MB, en mars 2000, et avec Penelope Mark, au piano à Mount Allison, en février 2000. Signs of Gaia pour un quatuor à cordes et incluant un texte chuchoté, avec le Saint John String Quartet, à Saint-Jean et à Fredericton en mai 2001. I, Icarus, chanson sur un poème d’Alden Nowlan, avec la soprano, Helen Pridmore et Andrew R. Miller à la contrebasse à la cathédrale Christ Church de Fredericton, en juillet 2001. La musique et le texte de War Music (avec le compositeur comme pianiste), pendant la prestation de Brave New Music du MOTION New Music Ensemble à l’UNB de Fredericton, le 10 mai 2002. Nowlan Songs, mise en musique de dix poèmes d’Alden Nowlan, avec la soprano, Helen Pridmore, et MOTION à la Galerie d’art Beaverbrook, le 10 mai 2002. Flights From the Nest, No. 1, pour le piano et arrangement par le compositeur pour un ensemble de jazz. Ballad, pièce pour trombone de cuivre et piano, séances d’enregistrement de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) À Saint-Jean, Terre Neuve, les 28 et 29 mai 2002. The Seeker, avec Andrew R. Miller, contrebasse et Michael R. Miller, piano, pendant la prestation de New Music de MOTION à l’Université St. Thomas, le 8 octobre 2002.

Michael R. Miller a fait l’arrangement musical d’une pièce de George Gershwin, Our Love Is Here To Stay et Ingrid Jensen, trompettiste, l’a jouée au mariage de sa sœur, accompagnée au piano par Michael R Miller, à Nanaimo, C.-B., le 25 août 2001.

Premières et tournées : Spirit of Dancing Symphony, Symphonie Nouveau Brunswick, Saint Jean, Fredericton et Moncton, le 30 septembre et les 1er et 2 octobre 2003.

Enregistrement : Reflections of a Riddle, Symphony Nova Scotia avec le chef d’orchestre, Gary Kulesha, en janvier 2004.

Œuvre la plus récente : Pebbles on the Beach, suite de sept courtes pièces pour piano en 2004.

M. Miller est membre associé du Centre du musique canadienne (CMC), de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) et de l’Association des compositeurs canadiens de l’Atlantique (ACCA). Il est membre du conseil de Symphonie Nouveau Brunswick.

Michael R. Miller est l’époux d’Edith Hoisington Miller, et leurs trois fils sont aussi devenus des musiciens professionnels. Andrew, contrebassiste classique, compositeur d’avant-garde et fondateur de MOTION New Music Ensemble, a épousé Dre Jane Touchie et ils ont deux filles et un fils. Nathaniel ou Nate est compositeur-interprète dans la tradition du rock. Joel, saxophoniste-ténor jazz et compositeur est l’époux de Christine Jensen qui compose également pour le saxophone-ténor jazz. La musique et le groupe de musiciens de Joel ont remporté le grand prix jazz DuMaurier au Festival international de jazz à Montréal en 1997. Il a aussi produit quatre CD dont un avec son frère Nate. En 2002, Joel était finaliste aux ECMA (East Coast Music Awards). Quant à Edith, elle se décrit comme écrivain professionnelle et musicienne-danseuse-artiste amateure. Elle fait également partie du conseil de Fredericton de Symphonie Nouveau-Brunswick. Michael et elle s’adonnent tous les deux à la randonnée à pieds, à l’observation des oiseaux et ils s’intéressent à leurs petits-enfants.

Michael et Edith sont devenus Quakers en 1975. Ils assistent aux rencontres des New Brunswick Friends Meeting (Quakers) et à celles d’autres groupes régionaux et nationaux. La croyance dans la non-violence a amené Michael à travailler activement comme bénévole pour le Programme de mesures de rechange à l'intention des détenus adultes, d’abord à Moncton et maintenant à Fredericton, puis à devenir facilitateur d’ateliers pour le projet Alternatives to Violence (méthodes de rechange à la violence) dans des communautés, des écoles et des prisons. Il est membre du conseil de la John Howard Society. Michael et Edith ont effectué des visites en prison, surtout à la Fraternité des Autochtones et ils ont été engagés dans la Coalition pour les droits des Autochtones.

2004

Musiflots

Cliquez ici pour écouter toutes les œuvres de Michael R. Miller