Quatrième sonate
pour grand orgue

Raymond Daveluy
Compositeur
Raymond Daveluy
Date de composition : 1984
Date de révision : 2005
Durée: 00:31:00
Genre: Keyboard, Organ (Pipe or Electric), One Keyboard, Two Hands

Instrumentation:

Instrumentation no. 1:
  • 1 x Orgue
Notes de programme :
La Quatrième sonate nous amène à une nouvelle étape de la carrière créative de Raymond Daveluy. Organiste à l'oratoire Saint-Joseph depuis près de vingt-cinq ans, et après avoir écrit son concerto pour orgue et orchestre, le compositeur adopte ici un style plus orchestral et qui se rattache davantage aux orgues de grande dimension. Composée en 1984, cette oeuvre d'envergure a été exécutée à plusieurs reprises tant par le compositeur que par divers organistes, même si elle demeure encore à l'état de manuscrit. C'est Raymond Daveluy lui-même qui en fit la création, à l'été 1984, dans le cadre des Concerts Spirituels au grand orgue de l'Oratoire Saint-Joseph. Cette première audition suscita les louanges de la critique et du public.

Un nouvel élément retient l'attention dans la structure de cette oeuvre: il s'agit de son traitement cyclique, qui nous permet d'entendre le même thème revenant sous différents angles tout au long de l'oeuvre. Le solo de pédale, exposé dès le début de la Fantaisie au premier mouvement, fait entendre ce thème principal qui habite l'oeuvre entière. De caractère symphonique, cette fantaisie rappelle quelque peu le romantisme et la fougue de Max Reger, tout en y ajoutant un clarté d'écriture qui a l'orgue évoquera plutôt la musique "toute française" de Louis Vierne. Les contrastes marqués, tant sur le plan de la registration que de l'atmosphère qui se dégage des différentes sections de la pièce, évoquent pour l'auteur de ces notes, l'opposition entre le Bien et le Mal, où ni l'in ni l'autre ne triomphe vraiment... symbole de la condition humaine?

L'Andante central apporte un nouveau thème, de caractère pastoral, exécuté au hautbois du récit. Une interrogation "inquiétante" vient interrompe la sérénité du mouvement, lorsque le cromorne fait entendre en solo le renversement du thème principal de la Fantaisie. En dialoguant avec le thème principal dans son état original, l'inquiétude fait finalement place à la sérénité retrouvée, avec le thème pastoral ornementé et donc plus expressif. Les voix célestes du récit et les flûtes du grand orgue contribuent à maintenir ce climat de calme dans la coda finale de ce mouvement.

La double-fugue du troisième mouvement rappelle la fugue de la sonate précédente, tout en disposant de plus grandes proportions. De plus, ce qui en fait la particularité consiste en ce que le premier sujet de cette "fresque polyphonique" est le thème principal de toute la sonate, entendu depuis le début de la Fantaisie. D'un caractère "molto energico", tel que demandé par le compositeur, le thème exposé en noirs se voit ajouter une terminaison rythmée qui se transmettra à chaque voix tout au long de cette première fugue, apportant ainsi à l'ensemble une impression de sarcasme. Le deuxième sujet, aussi énergique que le premier contraste par sa légèreté et sa fraîcheur. Aussi, ses traits rythmiques et mélodiques en font un thème facile à retenir pour l'auditeur, qui pourra ainsi suivre avec intérêt le retour du premier sujet, superposé au deuxième, en canon, renversé ou tel quel. D'une savante écriture, cette "sur-fugue" confirme, une fois de plus, le souffle et la puissance d'inspiration de l'auteur, en plus de son métier incontestable. L'orgue trouve dans cette oeuvre toute son essence et la virtuosité exigée pour l'exécuter apporte à l'organiste la satisfaction du défi relevé!

Rachel Laurin

Renseignements sur la création :
Été 1984; Concerts Spirituels, Grand orgue Beckerath, Oratoire Saint-Joseph, Montréal, QC; Raymond Daveluy, orgue.

INFOS SUR LE CATALOGUE :

  • Cote:
  • MI 2410 D246so4 2005
  • Genre:
  • Keyboard, Organ (Pipe or Electric), One Keyboard, Two Hands
  • Date d'acquisition :
  • November 28, 2005
  • Type:
  • Partition, inédite
  • Description physique :
  • 1 partition (ii, 46 p.) ; 22 x 28 cm.
    48 pages
    Hauteur: 28 cm
    Largeur: 22 cm
  • Renseignements supplémentaires :
  • Pour orgue.
    En 3 mouvements: I. Fantaisie -- II. Andante -- III. Fugue
    Dédiée à Mademoiselle Rachel Laurin.

    Oeuvre gravée et publiée chez Les éditions musicales Lucarel, imprimée et déposée au CMC Québec.

    Additional People:
    Rachel Laurin
Demandez une consultation au sujet du répertoire
Suggérer une modification à cette entrée

Disponible Pour :

  • Prêt de la musicothèque
  • Service d’impression sur demande

  • Édité par Les éditions musicales LucarelPour toutes informations à propos de cette oeuvre, envoyez un courriel à atelier@centremusique.ca
TitreDétailsPrixAjouter ce produit
Quatrième sonate pour grand orguePour toutes informations à propos de cette oeuvre, envoyez un courriel à atelier@centremusique.ca--
Des copies de cette pièce sont disponibles pour le prêt de: Montréal