Header - Services

Les Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène

Les Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène

novembre 25, 2019
National

ANNONCE DES CINQ LAURÉATS DE L’ÉDITION INAUGURALE DES PRIX JOHANNA-METCALF DES ARTS DE LA SCÈNE

TORONTO, le 25 novembre 2019 – Aujourd’hui, la Fondation Metcalf a annoncé les cinq lauréats de l’édition inaugurale des Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène / Johanna Metcalf Performing Arts Prizes : le dramaturge et créateur de théâtre Sunny Drake, la compositrice et pianiste classique Alice Ping Yee Ho, le compositeur James Rolfe, l’artiste multidisciplinaire Santee Smith et la compositrice et musicienne Maryem Tollar, qui évolue dans le domaine de la musique du monde.

Le 12 décembre 2019, au Artscape Daniels Launchpad de Toronto, les cinq lauréats seront honorés et recevront chacun une bourse de 25 000 $; en plus, chacun d’entre eux a choisi un protégé, qui se verra remettre un prix de 5000 $. En tout, des prix totalisant 150 000 $ seront décernés.

Selon le Conseil des arts de l’Ontario, le recensement de 2016 a révélé que le revenu moyen d’un artiste professionnel dans la province est de 23 454 $.

« Il est troublant de constater que la valeur de chaque Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène est supérieure à ce qu’un artiste ontarien gagne en moyenne par année », affirme Sandy Houston, président et chef de la direction de la Fondation Metcalf. « Le but des Prix Metcalf est de célébrer, reconnaître et rehausser le profil des artistes de la scène en Ontario, et d’alléger en partie certaines des pressions financières auxquelles ils font face, tout en les épaulant dans leur carrière. »

Les Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène ont été créés en mémoire de Johanna Metcalf, qui était au cœur de toutes les démarches de la Fondation pendant plus de 40 ans. Tout au long de sa vie, elle n’a cessé de défendre les arts qui mettaient en valeur tout ce qui était jeune, nouveau et émergent. Ces prix commémorent son legs tout en célébrant les artistes de l’Ontario qui ont eu un impact reconnu dans leurs domaines respectifs, et qui poursuivent de façon prometteuse leurs pratiques ambitieuses et visionnaires.

Les cinq lauréats ont été choisis parmi quinze finalistes des quatre coins de l’Ontario. Ils évoluent dans les disciplines de la danse, du théâtre, ainsi que de la musique et de l’opéra, et ils créent et présentent leur travail depuis au moins dix ans. Les prix sont basés sur le mérite et ne sont assujettis à aucune restriction.

Les cinq lauréats de l’édition inaugurale des Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène / Johanna Metcalf Performing Arts Prizes sont :

SUNNY DRAKE

Sunny Drake est dramaturge, comédien et créateur pour le théâtre. Ses œuvres inventives ont été traduites en quatre langues et présentées dans 59 villes à travers le monde. Son travail touche de nombreux publics : festivals internationaux, vieilles dames dans les théâtres régionaux et public queer dans les entrepôts de l’underground. Sunny est né et a grandi en Australie, et vit à Tkaronto (Toronto) depuis 2011. Il est actuellement auteur en résidence au Festival de Stratford.

ALICE PING YEE HO

Alice Ping Yee Ho compte parmi les compositeurs les plus importants évoluant actuellement au Canada. Cette compositrice et pianiste canadienne originaire de Hong Kong est reconnue pour sa griffe très personnelle et distinctive, qui transcende et fait référence à divers genres musicaux. Récipiendaire de nombreux prix, ses œuvres ont été interprétées par divers ensembles importants au Canada et à travers le monde. Alice détient un baccalauréat en musique (composition) avec distinction de l’Université de l’Indiana et une maîtrise en composition de l’Université de Toronto. Elle réside actuellement à Toronto.

JAMES ROLFE

Le compositeur torontois James Rolfe a reçu des commandes et ses œuvres ont été jouées par des ensembles, des orchestres, des chœurs, des théâtres et des compagnies d’opéra au Canada et à travers le monde. Présenté à guichet fermé, son premier opéra, Beatrice Chancy, a reçu des critiques dithyrambiques en 1999. Son plus récent opéra, The Overcoat, créé par Tapestry Opera en collaboration avec Canadian Stage et Vancouver Opera en 2018, s’est valu dix nominations aux Prix Dora. Ses deux CD raW, 2011, et Breathe, 2018, en lice aux Prix JUNO sont disponibles chez Centrediscs.

SANTEE SMITH

Santee Smith (Tekaronhiáhkhwa) est une artiste multidisciplinaire qui a fondé la compagnie haudenosaunee Kaha:wi Dance Theatre de la nation kahnyen’kehàka du clan de la Tortue des Six Nations de Grande-Rivière, territoire du traité de Haldimand, Ontario. En 2005, elle fondait Kaha:wi Dance Theatre, aujourd’hui devenue une compagnie de renommée internationale. Abordant des questions d’identité et partageant les récits autochtones, son corpus comprend plusieurs productions et brèves pièces présentées à l’échelle nationale et internationale. Santee est chancelière de l’Université McMaster, à Hamilton (Ontario).

MARYEM TOLLAR

Maryem Tollar joue un rôle central dans le rayonnement de la musique du monde au Canada. Elle a chanté, composé et travaillé avec des artistes de diverses disciplines et traditions, à l’échelle nationale et internationale, en anglais, en français et en arabe. Son travail continue de faire la lumière sur des liens entre les multiples influences qui nous façonnent, mais aussi sur tout ce que nous avons en commun et qui résonne en chacun de nous. Maryem se produit régulièrement au sein des ensembles Al Qahwa et Turkwaz.

Les cinq protégés sont : Bilal Baig (Sunny Drake), Roydon Tse (Alive Ping Yee Ho), Sophie Dupuis (James Rolfe), Cody Berry (Santee Smith) et Demetrios Petsalakis (Maryem Tollar).

Les Prix Johanna-Metcalf des Arts de la scène / Johanna Metcalf Performing Arts Prizes seront décernés tous les deux ans en partenariat avec le Conseil des arts de l’Ontario (CAO). Les artistes en lice ont été choisis lors de plusieurs concours du CAO avec des jurés provenant des domaines de la danse, de la musique et de l’opéra, ainsi que du théâtre, une attention additionnelle ayant été accordée aux créateurs issus des communautés francophones, autochtones et du Nord.

Établie en 1960, la George Cedric Metcalf Charitable Foundation investit dans trois principaux champs d’intérêt : les arts de la scène, l’environnement et la réduction de la pauvreté. Par ses différentes démarches, la fondation cultive, appuie et célèbre ceux et celles qui évoluent en première ligne du changement social, dans le but d’améliorer le bien-être et le dynamisme de nos communautés, de notre culture et de notre environnement.

Le Programme des arts de la scène de la Fondation Metcalf appuie l’innovation et le leadership au moyen de divers projets ciblant les organismes basés à Toronto et les individus des quatre coins de l’Ontario. Des projets de financement stratégique pluriannuels permettent à des organisations de développer leurs capacité à s’adapter dans des environnements sujets à des changements rapides, et des programmes de stages jumèlent des futurs leaders prometteurs avec des mentors exceptionnels. Le Prix Johanna Metcalf célèbre des individus qui seront appelés à jouer un rôle clé dans le secteur des arts de la scène et à en définir l’avenir. La Fondation investit environ 1,67 millions de dollars par année dans le secteur des arts de la scène.

metcalffoundation.com

Compositeurs apparentés : Alice Ping Yee Ho, James Rolfe